Tendre-Soleil

 

 

Été 2010 :

 

 

Renaissance

 

 

Tentant d’enfouir cette perdition douloureuse

M’hasardant à regarder au loin

J’observe une abscisse mystérieuse

Serait-ce mon soleil qui revient ?

 

Tant d’effort à  y croire

Je me suspends à cet espoir

De revoir un jour la lumière

Dans cette fragile prière…

 

Que vois-je ?  Mon néant s’esquive-t-il ?

Renaissance de ma lumière subtile,

De mes rayons de soleil substantiels

De mes sources de vie essentielles…

 

Mon château transformé en cendre

Ressuscite doucement il me semble

Mon corps réduit en poussière

S’harmonise lentement, se régénère…

 

Un jour à la fois

Le néant me retient parfois…

 

Image:  Acces2000 

Texte:  Tendre-Soleil

 

                    Amitié - Tendre-Soleil xxx

 

Retour - Menu

Retour à l’accueil, cliquez ici

 

© Tendre-Soleil.com - Tous droits réservés